• Pin It

    votre commentaire
  • Pin It

    votre commentaire
  • Pin It

    votre commentaire
  • Pin It

    votre commentaire
  • Le Papillon de l'amitié ....

     Le papillon de l’amitié

     

    J'ai oublié, j'ai cherché, je n'ai pas trouvé...

    Papillon d'amitié tu n'as cessé de voler autour de moi

    Tu t'es même posé sur mon épaule tout doucement

    Un geste brusque et tu as fui !

    Je me suis retourné pour te rattraper

    Tu virevoltais autour de moi comme si tu te moquais

    Et lorsque j'étais tout près, tu recommençais à t'éloigner.

    L'amitié existe-t-elle vraiment?

    Plusieurs se le demandent quand les réalités de la vie semblent prouver le contraire.

    Tel un papillon, l'amitié devient fragile...

    Il est splendide et si doux,

    Il devient si gracieux, si tendre

    Mais au moindre coup de vent il perd un peut de sa couleur, un peu de sa douceur pour tout doucement battre d'une seule aile.

    L'amitié est un bien précieux quand on l'a sur notre épaule

    Il faut ne pas l'effrayer sinon il risque de s'envoler à jamais

    Pour le retrouver il faut tout recommencer

    Il faut le déposer tout doucement près de son cœur

    Et surtout lui faire oublier les blessures qu'il a subies

    Tu retrouveras ton envol magnifique

    Je serai toujours là pour toi

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  


     A notre amitié Kdo pour vous

     

    Je n’ai pas grand-chose à vous offrir….

    Mais je vous fais un sourire.

    Je ne suis pas toujours là…..

    Mais je ne vous oublie pas .

    Je suis loin de vous …..

    Mais vous êtes en moi.

    Notre relation n’est que virtuelle …

    Mais je la trouve si belle .

    Dans le jardin de mon cœur.

    Fleuri une nouvelle fleur.

    Chaque jour, je viendrai l’arroser….

    Car c’est celle de notre amitié

     

    Kdo pour mes ami(e)s

     

     Clic pour vérifier

    Pin It

    1 commentaire
  •  

      Je t'aime , beaucoup , à la folie ....

    La voix

    Une voix, une voix qui vient de si loin

    Qu'elle ne fait plus tinter les oreilles,

    Une voix, comme un tambour, voilée,

    Parvient pourtant, distinctement jusqu'à nous...

    Je l'écoute.

    Ce n'est qu'une voix humaine

    Qui traverse les fracas de la vie et des batailles,

    L'écoulement du tonnerre et le murmure des bavardages...

    Et vous ? Ne l'entendez-vous pas ?

    Elle dit "La peine sera de courte durée"

    Elle dit "La belle saison est proche"

    Ne l'entendez-vous pas ?

    Robert Desnos

     

     Clic pour vérifier

     

    Pin It

    2 commentaires
  •  

     

     Aux âmes soeurs et jumelles ....

    Aux âmes sœurs et jumelles...

    Un regard, un sourire, une rencontre quelque part,

    Au temps des souvenirs !

    On ne sait où ? On ne sait quand ?

    Un peu partout, de tous les temps !

    Même sans se voir,

    Ni se parler, on le sait, on se connaît !

    Dans les yeux de l'autre un miroir,...

    Où les cœurs viennent se refléter !

    Une autre histoire,

    Ou encore la même qui vient indéfiniment se répéter !

    Deux cœurs meurtris, qui ne peuvent s'aimer !

    Au temps des souvenirs,

    Deux âmes qui veulent seulement se retrouver !

    Un jour peut-être seront-elles réunies ?

    Peut être..un jour..ou dans une autre vie?

    L'ont-elles déjà été ?

    Ou se sont-elles déjà trouvées ?

    Les sentiments n'ont pas d'âge !

    Les sentiments n'ont pas de frontières !

    A travers le temps et l'espace ils voyagent,

    Les âmes-sœurs, du temps, ne sont jamais prisonnières !

    Céline Acker.

     

      Clic pour vérifier

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

     

    L’Ami du voyage

    Jean-Charles Dorge

    Nous avons d’un seul cœur entrepris un voyage ;
    C’était encore hier, à peine rencontrés.
    Une voix nous souffla : « Tous deux, vous partirez
    Ensemble partager la joie d’un seul sillage… ».

    L’amitié nous porta vers d’inconnus rivages
    Sur des flots incertains maintes fois chavirés.
    Si nous voguions parfois, opposant nos beauprés,
    Au port se retrouvaient nos mats au fil de l’âge.

    Nos vies s’entrecroisaient aux sources de l’humain
    S’attendant l’une l’autre à l’angle d’un chemin
    Pour s’offrir tour à tour le miroir de soi-même.

    Puis un funeste jour il ne resta qu’un seul…
    Mais la voix de jadis lui dit : « Ton ami t’aime
    Aujourd’hui comme hier. Ignore le linceul ! »

     

     

    Clic pour vérifier

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Quelques créas

     

     

    La Tolérance


    S'il nous était donné de choisir un seul mot,
    Je le choisirais sans aucune hésitation !
    Je pense qu'il est le plus beau, le plus intelligent que l'être humain ait pu inventer ! Afficher l'image d'origine
    Il est sans aucun doute le seul qui puisse rassembler et faire vivre en harmonie la plus grande partie de gens de différentes confession ou couleur.
    Il permet de faire se supporter les jeunes et les vieux, les beaux et les laids.
    Les forts et les faibles. Les cultivés et les ignares.
    Voir même les courageux et les paresseux.
    Il aplanit les idées sur les opinions et les convictions opposées.
    Il évite les discordes dans les ménages et dans la vie quotidienne.
    Avec lui, la vie devient facile !
    Il suffit de l'appliquer dans toute la grandeur qu'il mérite de par son nom symbolique.
    Toujours cité. Rarement appliqué !
    Mais qui est ce mot magique, que tout le monde veut s'approprier ?
    Ce divin mot est tout simplement...........
    la tolérance


    < Marysette

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique